La communauté hellénique a aidé les personnes d’origine grecque avec des sujets liés aux services sociaux jusqu’en 1972, par l’intermédiaire des Services de l’auxiliaire féminin de l’Église (Philoptohos). Par la suite, en 1972, la Communauté hellénique a créé le Département des Services sociaux, qui a été nommé « Centre de l’Emploi et de l’Information », dont l’objectif était d’aider les immigrants nouvellement arrivés à relever leurs défis d’orientation et d’intégration. Plusieurs centaines ont reçu de l’information, ont été aidés à trouver un emploi ou un logement et se sont sentis les bienvenus. Ce service a été offert par le Comité des Affaires sociales (CAS), comme on l’appelait alors et qui subsiste en tant que Comité des Services sociaux dans les statuts de la CHGM, article 15. À cette époque, le bureau des services sociaux était situé sur le boulevard St-Laurent, juste en face de l’emplacement de l’édifice Juste Pour Rire aujourd’hui, dans l’édifice Godin, qui est lumineux, intrigant et historique. L’hôtel 10 se trouve à l’ouest de l’édifice Godin situé au coin de St-Laurent et de Sherbrooke Ouest. L’Église Sainte Trinité, qui a été incendiée en 1986, a été remplacée par l’hôtel 10.

En 1976, à mesure que les demandes des services sociaux de la Communauté hellénique augmentaient, les bureaux du département des Affaires Sociales ont fait leur transition du boulevard St-Laurent au 5679 avenue du Parc, à Mile-End et une succursale a également été ouverte dans le district de Parc-Extension, initialement au-dessus de la Pâtisserie Afroditi et a par la suite déménagé pour occuper les deux étages de l’Église anglicane Saint-Cuthbert, construite en 1913, qui a été transformée en centre communautaire au 821 avenue Ogilvy, connu aujourd’hui sous le nom de « Chalet Ogilvy ». Le bâtiment a été loué à la Ville de Montréal et partagé avec le Club des Ainés de l’Evangelismos. Les services ont été offerts aux personnes d’origine grecque et étaient principalement dans le but informatif et incluaient apporter de l’aide aux personnes âgées pour remplir des formulaires et des demandes ; parfois des sessions d’information étaient organisées. L’un des projets intéressants qui ont été présentés à cette période était le « Projet de Recherche approfondie sur la Thalassémie » sous la supervision du docteur Julius Metrakos et de madame Marietta Hadjipetros. Le bureau de l’avenue du Parc a été éventuellement fermé, laissant maintenant que le bureau du chalet Ogilvy.

À la fin des années 80, le Comité des Affaires sociales (CAS) de la CHM avait un deuxième bureau à Côte-des-Neiges/Outremont, au siège social de la CHM, au 5777 avenue Wilderton. Le poste de directeur a été créé à temps partiel à ce moment-là ; Eleni Kolaitis-Fakotakis (Lily) a été la première à pourvoir ce poste. Étant donné que les statuts ne prévoyaient que des représentants du conseil d’administration de la CHM et des régions, Lily et le secrétaire du conseil d’administration de la CHM au CAS, M. Yiannis Troulis ont modifié les statuts du CAS lors d’une assemblée générale de la CHM pour inclure des professionnels de la santé grecs du réseau public, un prêtre d’une des églises de la CHM et un directeur ou directrice de l’école Socrates, afin de répondre efficacement à toutes les préoccupations de la communauté grecque à l’interne et dans son ensemble. À ce moment-là, le directeur a beaucoup travaillé avec des organismes non grecs afin de répondre aux diverses préoccupations de nature socioéconomique des clients au niveau local et d’accroître la visibilité et la participation du département dans le système public. La promotion des services de recommandation ciblant plusieurs difficultés psychosociales a également été considérée comme une priorité. Des tentatives ont été faites pour obtenir la collaboration des différentes associations grecques afin de former un réseau de soutien au bénéfice de l’ensemble de la communauté hellénique, en mettant leurs ressources en commun. Ces tentatives ont échoué en raison du fait que la structure et les administrateurs des associations n’étaient pas suffisamment permanents et que leurs mandats sont, pour la plupart, sociaux et récréatifs.

Voici une photo de la toute première brochure des SSHQ. L’image a été conçue par une étudiante de Socrates II, Christina Irene Kolaitis. Le conseil d’administration des SSHQ a choisi le dessin de cet enfant, car il symbolise l’importance du développement d’enfants heureux et en santé.

Les clients du service du CAS ont été aidés à comprendre et à utiliser efficacement les services publics et ont été accompagnés, au besoin. Des listes élaborées de professionnels de la santé et de services sociaux d’origine grecque ont été mises à jour pour des recommandations efficaces. Des tentatives ont également été faites pour créer une association de travailleurs sociaux grecs, qui pourrait sensibiliser le système public à la multitude d’obstacles qui ont été identifiés par le CAS et qui empêchaient les clients du CAS de recevoir une aide adéquate par le système public. Bien qu’une association de travailleurs sociaux grecs n’a pas été créée, des réunions ont eu lieu régulièrement avec ce groupe de travailleurs sociaux afin d’aider à identifier les besoins psychosociaux de la communauté grecque et à façonner la direction du Comité des Affaires sociales. Le directeur des affaires sociales est devenu vice-président du conseil d’administration des bénéficiaires ou usagers du CSSSMM (à cette époque, c’était l’organisme qui a protégeait les jeunes dans le secteur français).

Depuis 1972, le Comité des Affaires sociales a été témoin de nombreuses réorganisations du système de la santé et des services sociaux. Le développement du régime d’assurance-maladie, la réforme des services de la santé mentale, le réseau CLSC et les conseils régionaux de la santé, qui ont été remplacés par les organismes de la santé et des services sociaux dans la réforme des années 90, où de nombreuses infirmières, travailleurs sociaux et autres professionnels (ergothérapeutes, physiothérapeutes, etc.) ont été mis à la retraite ou transférés aux divers CLSC de quartier dont le grand public a été encouragé à utiliser. Juste avant cette réforme et le jonglage de professionnels et de services dans le réseau public, le président de la CHM, M. Adrian Maris, ainsi que Mme Nicole Saint-Germain, directrice générale de l’École Socrates, ont négocié avec succès avec le système français de protection de la jeunesse (CSSSMM) pour recevoir trois travailleurs sociaux à temps plein pour tous les campus des Écoles Socrates et pour le département des affaires sociales. L’administration du CSSSMM a accepté et a rédigé le contrat, qui nécessitait les signatures des deux parties. La ministre de la Santé à l’époque était madame Lavoie Roux et M. Cristos Sirros faisait partie de son équipe. Malheureusement, le pouvoir de lobbying grec était limité et l’entente au complet a été balayée par les vents du changement apportés par la réforme des soins de la santé et n’a pas abouti.

Le CAS a été incorporé et a reçu sa propre charte le 30 mars 1992. Ainsi, le département des affaires sociales de la CHM est devenu officiellement l’organisation Services sociaux helléniques du Québec (SSHQ) ou « Hellenic Social Services of Québec ». Le concept du logo a été créé par la directrice et conçu par Valia Hatzithomas. Ce logo a été inspiré par la réforme des soins de la santé à l’époque. Il symbolise l’individu, un individu grec. Il était également important de soutenir la raison pour laquelle la réforme se déroulait. Placer l’individu au cœur du système des soins de la santé, ce qui rend l’individu responsable de sa propre santé et un partenaire actif à prendre des décisions éclairées.

HSSQ logo old

Logo créé par Valia Hatzithomas en 1992.

HSSQ logo new

L’apparence tridimensionnelle a été créée par Christina Kolaitis en 2010.

Les premiers membres du conseil étaient : le docteur Nicholas Constas (qui dirigeait une clinique médicale privée avec divers médecins associés), le docteur Apostolos Papageorgiou (chef de la pédiatrie, HGJ), Mme Toula Karahaliou, directrice de Socrates Campus II, M. Nicolas Pagonis (comptable et membre du conseil d’administration de la CHM et président actuel de la CHGM jusqu’en 2019), Danae Savidis (travailleuse sociale dans le réseau public), ainsi que la directrice, Eleni Lily Kolaitis. Le mandat de la Charte ou Lettres Patentes précise que la communauté doit être sensibilisée aux services publics et que les SSHQ doivent fournir des services et un soutien dans les domaines suivants : création d’un centre de documentation, promotion de la santé mentale, promotion de la protection des jeunes, offrir des services de soins à domicile, encourager les clients à continuer de vivre dans leurs foyers aussi longtemps que possible et à éviter l’institutionnalisation (en particulier les personnes âgées, les personnes ayant des problèmes de mobilité et des limitations intellectuelles et physiques), offrir des services aux victimes de violence, fournir un refuge transitoire temporaire aux victimes de violence, sensibiliser sur le sida, mettre en place un réseau de familles d’accueil grecques.

Tout au long des années 90 et au-delà, les SSHQ ont été un organisme fiable travaillant en partenariat avec d’autres organismes communautaires, en tant qu’acteur clé dans les projets mis en place par les services publics avec la collaboration de groupes communautaires tels que les SSHQ. Les SSHQ ont également offert un dépistage précoce du cancer du sein et des activités de sensibilisation dans les sous-sols des églises de la CHM. La directrice a assisté aux réunions initiales tenues au CLSC Réné-Cassin qui ont abouti à la ligne Aide Abus Ainés (1-888-489-ABUS [2287]) et le slogan : « Ne pas fermer les yeux sur la maltraitance des aînés ». La collaboration et le lobbying de la directrice avec d’autres organismes communautaires clés (représentants d’Alliance Québec et ACCESSS, etc.) pendant la réforme de la santé et des services sociaux ont permis aux groupes de faire pression et de réussir à obtenir la Banque d’Interprètes. Au cours de la même année, les SSHQ ont également réussi à avoir un des membres de leur conseil d’administration élu au conseil d’administration de l’Agence au début des années 90, cette personne était le Dr N. Constas.

Les services importants proposés par les deux personnes à temps plein et les bénévoles dévoués au cours des années comprenaient :

  • Un programme supervisé d’intervention axée sur le travail social dans le système scolaire de l’École Socrates par un étudiant stagiaire, une collaboration spéciale a été mise en place entre le Département de Travail Social de McGill et les SSHQ pour concrétiser le programme. Le directeur du service des services sociaux à McGill à l’époque était le regretté monsieur Bunny Dalfen;
  • Ateliers de cessation du tabagisme;
  • Groupes de soutien pour les parents d’enfants ayant des besoins spéciaux;
  • Offre de services de soutien aux personnes âgées du Foyer Hellénique pour personnes âgées;
  • Offre d’ateliers d’économie domestique et de vie autonome (utilisant un appartement dans le Foyer Hellénique pour personnes âgées pour l’espace de formation) et d’ateliers de transport pour les jeunes ayant des besoins spéciaux;
  • Collaboration avec EXODUS (un programme de réadaptation des toxicomanes);
  • Programme récréatif et culturel grec pour l’établissement pénitentiaire Leclerc;
  • Séances d’information sur le sida, sur la santé mentale, sur la prévention de la violence contre les personnes âgées ;
  • Ateliers « Y’a personne de parfait » pour les parents de jeunes enfants d’âge préscolaire;
  • Ateliers sur l’auto-examen du sein;
  • Distribution alimentaire et de jouets annuels à Noël pour les pauvres;

La directrice Eleni Fakotakis Kolaitis a quitté le service en décembre 1998 pour opérer le bureau québécois d’un service social de domicile et de travail privé (Comcare) qui avait des bureaux à travers le Canada. Les SSHQ étaient dirigés par six autres administrateurs, seuls ceux qui étaient impliqués aux SSHQ pendant plus de six mois sont mentionnés ci-dessous :

De novembre 1999 à décembre 2000, Nikos Sozos

De mai 2001 à septembre 2009, Fani Triandos

Avec deux employés à temps plein et deux employés à temps partiel, le service a également été en mesure d’offrir des services de soutien aux personnes âgées de la résidence Hutchison et a également introduit des ordinateurs pour les personnes âgées et des cours de français pour les personnes ayant des compétences et des moyens financiers limités par l’intermédiaire de l’organisme CREP. Depuis avril 2004, les SSHQ proposent un service hebdomadaire de banque alimentaire à Montréal qui opérait initialement dans le sous-sol de l’église Evangelismos à Parc-Extension. À l’automne 2007, la banque alimentaire a relocalisé ses activités des bureaux des SSHQ à Parc-Extension au 821 Ogilvy (appelé Chalet Ogilvy). De 2009 à 2014, le CSSS de la Montagne a financé le PIED, un programme d’exercice et d’équilibre pour les aînés. Aujourd’hui, ce service n’est plus financé, mais un programme d’exercice est toujours offert pour un coût raisonnable aux personnes âgées, juste assez pour payer l’instructeur.

Depuis 2010, à nouveau sous la direction de Mme Eleni Fakotakis Kolaitis, les SSHQ consistent de services de recommandation, d’information et de soutien, et se soucient de la qualité de la gouvernance de l’organisation, offrant un service d’excellence qui dessert principalement des clients grecs ; toutefois les services sont également offerts aux clients d’origines diverses. Les règles et règlementations détaillées, le travail d’équipe assidu et les stratégies sur la gestion du rendement ont été identifiés et observés afin de s’assurer que la mission, la vision et les valeurs du service sont respectées. Les principaux objectifs et stratégies du service ciblent principalement les clients suivants : les personnes âgées, les aidants naturels les personnes âgées, les personnes maltraitées, les personnes défavorisées, les personnes isolées et marginalisées. Les SSHQ ont étendu le service aux bénéficiaires dans la région du grand Montréal, par l’entremise de bureaux locaux et d’une grande variété de services de soutien et d’activités amusantes, récréatives et éducatives. Bien que le bureau de la Rive-Sud ait été initialement ouvert en 2009 et ait fonctionné à temps partiel pendant un an, il n’était pas possible de le maintenir ouvert en raison du manque de financement. Actuellement, il opère en tant que service de réponse seulement.

Le bureau des SSHQ de Laval (4236 Souvenir, Chomedey) est opérationnel à temps partiel depuis mars 2011 et à temps plein depuis février 2014, lorsque les SSHQ ont reçu un financement supplémentaire pour un service de soutien et de recommandation pour personnes âgées offert aux aidants grecs vivant à Laval ; ce programme est devenu possible grâce au financement de L’Appui Laval. Des conférences et des ateliers intéressants sont présentés chaque mois et plusieurs centaines y ont assisté jusqu’à maintenant. Les services de la banque alimentaire ont été mis en place à Laval au cours de l’été 2013 et opèrent dans le sous-sol de l’église Timios Stavros, coordonnés par la présidente des SSHQ, Mme Eleni Tsinalis.

Les SSHQ collaborent sur diverses tables de concertation avec des institutions publiques et communautaires telles que les CLSC, la ville, d’autres organismes en partenariat pour collaborer et coordonner les efforts afin de mettre en œuvre d’importantes activités communautaires, y compris les cliniques occasionnelles de pression sanguine et de collecte de sang, la sécurité locale pour les personnes âgées, le partage de l’information, etc. Les programmes des SSHQ comprennent : soutien et ateliers pour les aidants naturels des personnes âgées, soutien et divers programmes pour les personnes âgées, services alimentaires (Parc-Extension et Laval). Pour plus d’informations, se référer aux documents annuels des SSHQ (Rapports annuels d’Activité, Rapports financiers Annuels, Plan stratégique annuel, brochures de service, page Facebook).

En janvier 2017, le logo des Services sociaux helléniques du Québec a été changé de

à….


Anciens présidents des SSHQ :

1996-1997            Maria Larivée Papanicolaou

1997-1998            Effie Gournakis and Panagiotis Theodorou

1998-2001            Penelope Athinaios

2001-2002            Vicky Kompogiannis

2002-2004            Angeliki Kritikou

2004-2006            Steve Sideris

2006-2008            Cleopatra Maragos

2008-à ce jour       Eleni Tsinalis